Bibliothèque : vers une construction mentale,
depuis 2003 (work in progress)
En collaboration avec Ghalas Charara

Il s'agit de réaliser une recherche à travers notamment une modélisation 3D à partir du mode de classement de ma bibliothèque afin de voir en quoi ce système serait le double spatial des connexions référentielles qui constellent ma mémoire. Autrement dit, de voir en quoi l'image de mon cerveau pourrait être architecturée à travers cette structure particulière de stockage de données qu'est ma bibliothèque. Cette démarche ne se limite pas à la surface du livre, c'est-à-dire à l'objet lui-même – telle une brique, mais vise aussi à pénétrer dans le livre par le biais des passages soulignés et des notes inscrites dans les marges des ouvrages lors de leur lecture.

Depuis 2003, j'ai commencé à acheter régulièrement des livres, non pas pour les collectionner mais dans la perspective de réaliser un outil de travail disponible. Par conséquent, les livres qui figurent dans ma bibliothèque sont, en grande partie, choisis au fur et à mesure de mes centres d'intérêts. Néanmois, ils n'ont de loin pas été tous lus à ce jour et restent, pour certains d'entre eux, des énigmes à découvrir.

En 2004, j'ai décidé d'apposer un ex-libris sur chacun des ouvrages afin de commencer leur circonscription. Actuellement, la deuxième étape consiste à référencer numériquement l'ensemble des livres, pour ensuite les déployer spatialement dans une architectonique mentale qui sera donnée à voir par le biais d'une modélisation numérique.


photos : Michel Boisse©