Mosaïque, 2001 à aujourd'hui (work in progress)

Le projet Mosaïque regroupe une avataranthropie et une avatarentropie, ces deux néologismes homonymiques sont plus qu'un jeu de langage pour tenter de définir un projet. En effet, ce binôme notionnel indexe deux composantes opératoires au sein d'une «cosmologie sociale», qui prend forme dans la porosité du réel et du virtuel, à savoir : l'homme (anthropique) et un système de forces dynamiques (entropie), en regard à la figure de la transformation et du dédoublement virtuel qu'est l'avatar.

L'un des accès à cette topologie multidimensionnelle est un diagramme qui peut être appréhendé comme l'instrument architectonique du projet Mosaïque.

Pour accéder au projet Mosaïque cliquez sur l'onglet  ¬


photo : Michel Boisse©